Trente poèmes pour enfants

By Jawdat Fakhreddine
Translated by Leïla Tahir

Trente poèmes pour enfants
  • Currently 0 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Thank you for rating this book!

You have already rated this book, you can only rate it once!

Your rating has been changed, thanks for rating!

Log in to rate this book.


Avec des images vivantes et une utilisation attrayante des mesures et des rimes arabes, les poèmes explorent la nature, la famille, l'école, le jeu et le monde illimité de l'imagination. Les thèmes variés du livre cultivent les sens cognitifs et contemplatifs des enfants, ... Read more


Overview

Avec des images vivantes et une utilisation attrayante des mesures et des rimes arabes, les poèmes explorent la nature, la famille, l'école, le jeu et le monde illimité de l'imagination. Les thèmes variés du livre cultivent les sens cognitifs et contemplatifs des enfants, tout comme la mise en page et les dessins uniques du livre. Les 30 poèmes de ce livre promeuvent un message éducatif important à travers un langage simple, mais captivant, et encouragent la réflexion créative des enfants par les sens et l'imagination.

Jawdat Fakhreddine

Jawdat Fakhreddine est un poète libanais, professeur émérite de littérature arabe à l'Université libanaise de Beyrouth. Né en 1953 dans un petit village du Sud-Liban, il vit à Beyrouth. Il a publié onze recueils de poèmes, deux ouvrages de critique littéraire et trois livres de poèmes pour enfants. Son recueil "Trente poèmes pour enfants" a remporté le prix du Livre Sheikh Zayed dans la catégorie Littérature jeunesse en 2014. Ses poèmes ont été traduits en français, en anglais et en allemand.

Leïla Tahir, diplômée en langue et littérature arabes et en traduction, a traduit de l'arabe "Ramallah, mon amour" de Mahmoud Abou Hashhash (avec Emma Aubin, éd. Galaade), "Presqu'île arabe" de Salwa Al-Neimi (éd. Robert Laffont) et "L'affaissement du temps et la mort du sens" d'Ala Hlehel in "Un royaume d'olives et de cendres" (éd. Robert Laffont). Elle pense depuis longtemps qu'il n'y a pas d'âge pour lire des contes et des livres pour enfants.

Leïla Tahir

Leïla Tahir, diplômée en langue et littérature arabes et en traduction, a traduit de l'arabe Ramallah, mon amour de Mahmoud Abou Hashhash (avec Emma Aubin, éd. Galaade), Presqu'île arabe de Salwa Al-Neimi (éd. Robert Laffont) et L'affaissement du temps et la mort du sens d'Ala Hlehel in Un royaume d'olives et de cendres (éd. Robert Laffont). Elle pense depuis longtemps qu'il n'y a pas d'âge pour lire des contes et des livres pour enfants.

Reader Reviews

Tell us what you think!

Sign Up or Sign In to add your review or comment.