Manuel populaire de citoyenneté

Edited by Sonya Roy

Manuel populaire de citoyenneté
  • Currently 0 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Sign-up or sign-in to rate this book.


In 2009, Stephen Harper's Conservative government changed the official citizenship guide that is given to all recent immigrants. The new version contains a lot more military history and plenty of information about the monarchy, but little about valued public programs or our ... Read more


Overview

In 2009, Stephen Harper's Conservative government changed the official citizenship guide that is given to all recent immigrants. The new version contains a lot more military history and plenty of information about the monarchy, but little about valued public programs or our rich history of social justice movements. In short, the official guide outlines an exceptionally narrow, conservative view of Canadian politics and society.

Written from a Québécois perspective, Manuel populaire de citoyenneté : une réponse au conservatisme canadien is a companion to the People's Citizenship Guide: A Response to Conservative Canada, in which a group of progressive scholars provide a lively, political, humane--and more honest--alternative to Stephen Harper's vision of nation, citizenship, and identity.

En 2009, le gouvernement conservateur de Stephen Harper a modifié le guide officiel de la citoyenneté remis à tous les nouveaux immigrants. La nouvelle version fait une plus grande place à l'histoire militaire et présente beaucoup d'information sur la monarchie, mais fait très peu état de nos programmes publics importants et de l'histoire de nos mouvements pour la justice sociale. En un mot, le guide officiel du gouvernement présente une vision très étroite et conservatrice de la politique et de la société canadiennes.

Rédigé d'un point de vue québécois, le Manuel populaire de citoyenneté : une réponse au conservatisme canadien est la contrepartie française du People's Citizenship Guide: A Response to Conservative Canada. Dans cet ouvrage, un groupe d'universitaires progressistes proposent non seulement une conception différente du pays, mais également une vision de la citoyenneté et de l'identité canadiennes plus dynamique, plus honnête, plus humaine que celle de Stephen Harper.

Sonya Roy

Sonya Roy is a doctoral candidate in history at McGill University and an active member of the Montreal History Group. Her doctoral thesis is on single men in Montreal during the Great Depression of 1930s. Her research interests include immigration/deportation, citizenship, ethnicity, gender, and social policy.Sonya Roy est candidate au doctorat en histoire à l’Université McGill et est membre active du Groupe d’histoire de Montréal. Sa thèse de doctorat porte sur les hommes célibataires à Montréal pendant la crise économique des années 30, période particulièrement difficile pour ces hommes généralement exclus des politiques d’aide gouvernementales. Ses intérêts de recherches concernent l’immigration/déportation, la citoyenneté, l’ethnicité, le genre et les politiques sociales.

Reader Reviews

Tell us what you think!

Sign Up or Sign In to add your review or comment.